Jean Christophe LEVENT nous propose ici, son premier Roman : « On ne devrait jamais quitter MACAPÁ ». Cette histoire plus vraie que vraie n’est pourtant qu’une fiction créée par l’auteur autour de souvenirs plus ou moins récents de sa vie en Guyane française et aux Antilles.

Un rythme plus lent, des passions plus vives, des risques plus présents dans le texte et partout, la mer des Antilles, les fleuves de Guyane, les couleurs vives, agressives comme l’Ibis rouge, tache de sang dans le vert si dense de la forêt, créent un contexte propice à l’évasion.

ON NE DEVRAIT JAMAIS QUITTER MACAPÁ

17,00 €Prix
  • Passez votre commande NORMALEMENT SUR LA BOUTIQUE ou par mail PAYEZ le montant avec le port, inscivez COM06 dans votre commentaire et je vous rembourse 5€ de port dans l'envoi de votre ouvrage. Jean Marc CREUZET