Charles DIETSCH

1° COUV-JSDTFP.jpg
4° COUV-JSDTFP.jpg

Je suis devenu
ton fils, Papa

PRÉFACE

Nous sommes tous égaux, nous les humains, lorsqu’en fin de parcours, à l’aube de remettre les clés de ce monde et d’atteindre autre chose, peut-être, un bilan nous parait nécessaire. Que dire, que faire, pour pérenniser ce que fut Charles DEITSCH ? Quel sera le souvenir laissé par son passage ici-bas, pour ceux qui lui succèdent, pour ceux qu’il aime, pour ses enfants, pour ses petits-enfants, pour les compagnons de sa vie, pour ceux qui l’ont aimé, ceux qui l’ont détesté et pour les indifférents, que va-t-il leur laisser ?

Par ce texte, œuvre de mémoire, Charles DIETSCH désire mieux se faire connaitre de cette famille qui ne soupçonne pas les méandres de sa vie. Ses joies, ses peines, ses bonheurs et ses souffrances se succèdent tout simplement, chronologiquement dans ce texte écrit avec le cœur où transparaissent les sourires et les larmes. C’est le témoignage de sa vie, une vie bien remplie, une vie comme celle de nombre d’entre nous. Que vous soyez proche de Charles DIETSCH ou un inconnu, ce témoignage ne vous laissera pas indifférent, c’est celui d’un homme de cœur, que dis-je ? De deux hommes de cœur que les circonstances de la vie ont unis comme père et fils.

Jean KUBLER